Pendragon

Bonjour bonjour belle compagnie !

Je m’avance peut être un peu, mais malgré les vacances, le nombre de lecteurs du blog augmente de façon visible et nous vous en remercions ! Ça fait toujours plaisir de savoir qu’il y a quelqu’un avec qui nous partageons vraiment nos découvertes musicales 🙂 Parce que partager avec personne évidemment… Ce n’est plus vraiment du partage ! Enfin bref, vous avez compris !

Aujourd’hui, je vais vous demander de faire un effort ^^ Oui ! Un effort car le groupe que je vais vous présenter nécessite selon moi d’être dans un certain état d’esprit pour l’apprécier ! Alors, depuis que je me suis décidé à faire un article sur Pendragon, je me demande comment décrire cet état d’esprit dont je savais déjà qu’il me faudrait vous l’expliquer… Et je n’ai toujours aucun mot pour cela ! 😉 Du coup, je vais plutôt vous décrire le groupe et vous comprendrez !

Je découvre leur tête en même temps que vous ! Et j'aime bien ^^

Pendragon est un groupe de rock progressif. Le rock progressif, et le progressif en général est un style de musique où la structure et les mélodies qui composent les morceaux présentent une forte complexité. Ceux-ci évoluent durant toute leur durée et ne présentent pas nécessairement de structure couplet refrain, ni forcément de cohérence rythmique ! Voilà pour le style, ça fait déjà peur hein 😉

Quant à Pendragon, groupe britannique, il évolue dans ce style depuis bien trente ans, dans un univers qui semble prendre ses racines dans le monde médiéval, et même fantastique (heroic-fantasy). Je suis tombé dessus dans la même compilation hard n’ heavy que Entwine et je suis tombé amoureux de l’album dont elle faisait la promotion : Not Of This World.

Pour résumer l’ensemble, vous devez prendre le temps de bien écouter leurs morceaux, pas en vitesse, et d’accepter de vous laisser emmener dans l’univers musicale et imaginaire que Pendragon propose. Sinon, à moins que vous ne soyez fan de rock bien kitsch des années 80, vous ne verrez dans Pendragon rien d’autre que le style précité, ce qui serait une erreur bien malheureuse de votre part ! ^^

Faites moi donc confiance et laissez vous porter ! Voilà l’effort que je vous demandais 😉

Et on commence avec If I Were The Wind sur l’album Not Of This World, un trésor de mélodie :

Comatose (II. Space Cadet) sur l’album Pure, superbe morceau également :

Master Of Illusion sur l’album The Masquerade Overture, juste le final du morceau :

En espérant que vous étiez dans le bon état d’esprit 😀

Site officiel

Julio pour Music U Need

Publicités

2 réflexions sur “Pendragon

  1. Les guitares solos sur les nappes mettent vite dans l ambiance progressive.
    En plus ils ont un bon chanteur
    Dans le même style, le groupe finlandais Wigwam assure magnifiquement
    Cdlt
    Jean-Erik Larrivoire

    • La voix du chanteur est un vrai plus c’est évident. Elle a un je-ne-sais-quoi qui fait qu’elle colle parfaitement avec l’univers du groupe. Wigwam -> sur ma liste d’écoute, merci pour le tuyau 😉

      Julio

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s