Antimatter

Bonjour à tous ! Je vous souhaite d’ors et déjà une belle et joyeuse semaine !

Bon, j’y vais fort avec mon air enthousiaste mais nous allons entamer ce lundi avec un groupe soft. Je parle d’Antimatter (anti-matière quoi !), un groupe de rock atmosphérique mais auquel je n’ai cependant pas attribué le tag rock tellement il est orienté atmosphérique !

En général, je raconte comment je découvre les groupes, alors on ne va pas changer nos habitudes ! Antimatter est arrivé à mes oreilles tandis que je fouillais un peu partout pour trouver un nouveau groupe dans le style rock atmosphérique que j’apprécie tant. Et puis, en baragouinant des trucs sur Anathema, je me suis rendu compte qu’un ancien membre du groupe avait créé sa propre formation dans le même style. Je suis allé écouter, et j’ai accroché !

Et maintenant, parlons un peu du groupe, voulez-vous ?

Duncan Patterson et Mick Moss, les fondateurs du groupe

Duncan Patterson, l’ancien d’Anathema, et Mick Moss ont apparemment toujours eu la même idée de la musique et de la philosophie qui va avec. Quand le premier se retrouve sans groupe et qu’il entend les démos du second, le contact se crée et les deux bonhommes s’en vont en guerre ensemble, sur les chemins du rock dark, atmosphérique et minimaliste. Trois albums à la clef, les trois cités dans les extraits plus bas. Puis Duncan Patterson décide de se consacrer à son projet solo Ion. Mick Moss continue lui avec Antimatter et sort un quatrième album, Leaving Eden.

… Quelle belle histoire ! Bon ! Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut savoir, on va pouvoir s’envoyer du son parce que je n’en peux plus tellement je suis impatient de vous faire découvrir ces petites merveilles !

On commence avec une composition du second album Lights Out : The Art Of The Soft Landing. Qui porte d’ailleurs bien son nom car on décolle littéralement avec cette chanson avant de revenir sur terre entouré d’un nuage de douceur ! Rien que ça 🙂

Epitaph, sur l’album Planetary Confinement, assez triste je vous l’accorde.

Psalms, sur l’album Savior, beaucoup plus léger.

Encore une fois, j’espère avoir amené un peu de beauté dans votre paysage musical.

Site officiel

Julio pour Music U Need

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s