The Elderberries

Hey tout le monde !

Je vous laisse avec un super article rédigé par notre roots attitré et je vous dis à très bientôt pour l’épisode 2 de My Best Of Queen.

Savourez bien et bonne soirée !

Redg pour Music U Need

####

Sorte d’ovni international et multiculturel dans l’océan de groupes rocks anglo-saxons, The Elderberries est un groupe français (si si !) composé de trois anglais (chant, guitare, basse), un canadien (guitare) et un français (batterie) qui se sont rencontrés vers leurs 14 ans dans un lycée de Clermont-Ferrand, bercés par les vinyles de leurs parents (AC/DC, Led Zep, The Stooges, The Ramones…) n’ont pas trouvé de meilleure idée que de monter un groupe de rock (et je les en remercie encore !).

The Elderberries

The Elderberries

Quelques années et pas mal de dates plus tard, ils commencent à devenir un peu plus connus (1ères parties de the Used, Kill The Young et autres, à 17 ans, s’pas dégueu…) et se font signer par un label qui leur permettra de sortir un single (Double Demons, en 2004), un autre label leur produira un EP (The Little House, en 2006), et c’est parti pour eux, la route est ouverte, plus qu’à faire vrombir le moteur !

Et pour ça, pas de soucis, ils savent y faire, je les ai vus en 2009 dans un petit festi, sous la pluie (qui a dit que je venais de normandie ? ^^) et ça envoyait sec ! Perso, j’ai pas senti la pluie tellement je sautais dans tous les sens ! Hum… Bon sinon, avec maintenant plus de 400 dates, deux albums («Nothing Ventured, Nothing Gained» en 2007, qui les as vraiment fait connaître, très rock et «Ignorance and Bliss» en 2009, un peu plus produit et sonnant plutôt power pop) et un 45 tours de plus à leur actif, ils ont entamé la préparation de leur 3e album en mai (et qui s’annonce plus orienté Stoner), donc m’est avis qu’on va pas tarder à le voir sortir le bout de son nez !

Bref, laissez-vous tenter par ces jeunes rockers fans de comics et indubitablement entâchés par le second degré British tout en montrant une maturité étonnante pour leur jeune âge, vous ne le regretterez pas !

Une chanson géniale et un clip du même accabit tirés du premier album : The Little House :

Leur single principal sur le second album : It Doesn’t Really Matter :

Et une chanson tirée de leur premier album, qui a servi de BO au film du même nom de James Huth, sorti en 2007 (une BO de film à 17 ans ? Seriously ?) : Hellphone :

Fun fact : En novembre 2009, ils sortent « Ignorance and Bliss Revisited », composé des morceaux du deuxième album entièrement ré-enregistré en acoustique avec un orchestre.

MySpace

Flyin’ Caillou pour Music U Need

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s