Loreena McKennitt

Bonsoir à tous ! Ravi de vous retrouver sur Music U Need pour une nouvelle découverte musicale !

Alors je préviens d’avance même si tout est dans le titre de l’article : l’artiste de ce soir est plus que connu, mais moi, je ne connaissais pas ! Je me permet donc de parler de découverte car même les plus grands gourous de la musique (ce que je ne suis pas, faut pas déconner !) ne connaissant pas tout, Loreena McKennitt restera un nouveau nom pour beaucoup d’entre vous !

Loreena McKennitt, comme vous allez le voir, n’officie pas dans ce que l’on pourrait appeler du rock n’ roll ! Mais bien que le blog soit à tendance un peu énervée dans sa majorité, je crois vous avoir déjà habitué à ces petites escapades dans des mondes plus doux que celui du rock, le vrai ! Cette fois, c’est dans l’univers de la musique mais aussi des légendes celtiques, là où la dame en question puise son inspiration, que je vais vous embarquer. Ce n’est pas tout à fait une première, Alan Simon ayant déjà eu son petit mot dans nos pages, mais ce voyage est tout aussi indispensable à vos oreilles !

Installez-vous confortablement, c’est parti !

Loreena McKennitt

Loreena McKennitt, un visage souriant pour une compositrice de talent

Loreena McKennitt est canadienne (n’en déplaise à mes collègues !) mais est bel et bien originaire d’Irlande de par ses parents (ça n’empêche qu’ils avaient tord !). Très jeune, elle se passionne pour le piano et, en parallèle, pour les compositions d’Alan Stivell. Intriguée par cette culture palpable que dégagent les chansons celtes, elle s’intéresse aux histoires, contes et légendes entourant ce milieu et y trouvera, comme je le disais plus haut, une source d’inspiration. Douée comme pas deux, elle se met à composer au service de festivals, films et documentaires et monte sa propre maison de disque. Puis commence la ribambelle d’albums qui confirmeront l’un après l’autre son succès. Je citerais The Visit (1991) pour le prix Juno qu’il a reçu et les deux millions d’exemplaires vendus (!) et, plus personnellement, The Book of Secrets qui est pour moi une œuvre d’art !

Loreena McKennitt a fait de multiple prestations live et de belles affiches de cinéma dont Highlander III (je ne sais pas si le film est bien mais bon, paye ta licence !) et a participé au thème principal du téléfilm The Mists of Avalon avec Mystic’s Dream qui me l’a fait découvrir des plus belles façon qu’il soit. Il faut dire que ses compositions sont littéralement imprégnées d’histoires et qu’elles nous emmènent au dedans sans aucun mal ! La qualité instrumentale mais aussi sa diversité y participe tout autant que sa voix hypnotique, cristalline et lumineuse. C’est ainsi qu’à son timbre que je qualifierai de magique (si si, j’ose !) se mélange violon, harpe, bouzouki, piano, guitare, accordéon, flûte, cornemuse, percussions etc. Un vrai déluge de sonorités, toujours mariées avec talent et intelligence, qui nous emmène bien loin, et même très très loin de notre quotidien. Un bienfait, même pour les gens heureux 😉

Je vous invite maintenant à découvrir Skellig de l’album The Book of Secrets bien sur ! La beauté à l’état pur :

Et un live de Mystic’s Dream avec une introduction digne de ce nom :

Voilà ! Je pense qu’il n’en faudra pas plus pour vous prouver mes dires. Reste à savoir si vous allez réussir à sortir de l’hypnose dans laquelle vous êtes maintenant plongés ! Je vous souhaite bon courage et vous incite à y retourner pour un voyage au cœur d’une culture et d’un univers musical à moindre frais ! Celtiquement votre 😉

Site officiel

Julio pour Music U Need !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s