Me vs You

Bonjour à tous !

Je viens à vous un dimanche encore et cela pourrait devenir un rythme correct à prendre : un article par semaine, le dimanche, sauf en cas de fiesta ou repas de famille bien sûr ! En plus, ce sera un bel hommage à 3615 Usul, même s’il doit bien exister d’autres chroniques dominicales. Mais parlons musique puisqu’il s’agit du sujet et partons à la découverte de ce groupe pas comme les autres qui se cache dans ma besace !

Me vs You

Me vs You

Me vs You est un groupe originaire de Paris et qui, à ma grande frustration (au début), ne laisse pas traîner beaucoup d’informations biographiques ! Heureusement, la toile est riche de blogueurs fouineurs, dont moi ! J’ai donc appris que le groupe s’est formé autour du chanteur, Fred Martin, et de Frédéric Da Silva, qui a depuis quitté le groupe. Ce qui est intéressant, c’est qu’ils s’étaient rencontrés à un concert de The Cure, ce qui n’est pas tout à fait une mauvaise piste pour appréhender la musique de Me vs You.

En fouinant encore un peu plus, on découvre que Me vs You a participé à l’ost de 3 petites filles – un film que je n’ai pas vu, mais dont l’histoire semble étrange – et ce, au côté de Muse ou encore Radiohead. J’avais envie de dire encore une fois qu’il s’agissait d’une bonne piste pour se faire une idée sur Me vs You, mais finalement non. Car d’abord je ne suis pas forcément conquis par ces deux groupes, puis ensuite que je le suis par Me vs You. Donc pourquoi faire l’amalgame ? Maintenant, passons au concret avec la musique et l’album Little White Lies, ce qui sera sans doute plus simple… ou pas.

Little White Lies

Little White Lies

Car la musique de Me vs You n’est pas facile à catégoriser, ni à décrire par le biais d’influences évidentes. Oscillant à la frontière de divers genres, Little White Lies nous emmène dans un subtil mélange de coldwave, de rock et d’électro, le tout saupoudré d’une pop aérienne et minimaliste. Le plaisir d’écouter est ainsi dans la nuance des « températures » sonores qui fusent tout au long des morceaux, et l’expression est parfaite pour Me vs You. Car bizarrement, mais instinctivement, je ressens de la « chaleur » à écouter Little White Lies. Chaleur chaude ou froide si vous me permettez l’expression, instillée par la musique.

L’instrumentalisation, composée d’un clavier (+ machines), d’une guitare et d’une basse, évolue sur le pan froid du spectre thermique. Que les mélodies soient épurées ou chargées de saturation, elle est le côté surréaliste, immatériel de Little White Lies. Les breaks de Parrots Lie, l’intangible Unfinished Dream, et l’inquiétant Close to me always en sont autant d’exemples. Unfinished Dream justement :

A l’opposé du spectre, nous avons la voix de Fred, incarnation charnelle (je pique l’expression à Obsküre, elle est juste) d’une subjectivité humaine dans ce voyage où l’on pourrait perdre pied facilement. Sa capacité à évoluer d’une voix grave, profonde, à une voix susurrante et légère, donne toute la richesse nécessaire au fonctionnement de la musique de Me vs YouSong for the Holy en est la parfaite illustration et cette chanson est véritablement troublante. Et Never, que je vous propose d’écouter est tout aussi à propos :

Voilà ce qu’est Me vs You à mes yeux, et la singularité et la qualité de leurs créations en font selon moi une découverte de premier plan. Dans un registre certes pas nécessairement simple à aborder pour tout le monde, mais à s’y essayer absolument au risque de passer à côté d’une expérience fort sympathique !

Sur ce, je vous souhaite bon dimanche et je vous dis à bientôt (dimanche prochain ?) pour un prochain article sur Music U Need !

Site officiel

Julio pour Music  U Need !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s