Tristan et Yseult par Alan Simon

Re-bonjour !

Me revoici avec un retour sur un événement auquel j’ai eu la chance d’assister et, vous me connaissez, je ne pouvais pas rester sans rien dire ! C’est donc Alan Simon qui est de retour avec son adaptation de Tristan et Yseult en ballet symphonique. Music U Need était à l’avant première mondiale à Nantes ce vendredi (avant une tournée européenne) et on peut dire qu’encore une fois, nous avons été bluffé.

Avant de démarrer, je tenais par avance à m’excuser du nombre de superlatifs employés dans cet article mais je sais que je ne pourrais m’en empêcher ! Merci.

Tristan & Yseult

Tristan & Yseult

Avec ses deux danseurs classiques russes, ses chanteurs solistes, ses danseurs celtiques, sa troupe de combattants, son groupe et son orchestre, tout était réuni dans ce spectacle pour vivre un moment unique et, je peux le dire maintenant, d’une beauté artistique indéniable !

Maria et Denis

Maria Mysheva et Denis Dmitriev (photographie par Isabelle Sanchis)

Siobhan Owen (Yseult) et Roberto Tiranti (Tristan) ont fait vibrer le Zénith tandis que Laurent Tixier s’est révélé être un acteur et chanteur incomparable dans son rôle du baron félon ! Alan Simon nous a fait le plaisir de monter sur scène pour incarner le roi Marc et grand bien lui en fasse puisqu’en plus d’être convaincant, ses qualités de chanteur et d’acteur ont pu donner un répondant à un Christian Décamps à la voix toujours aussi impressionnante.

Alan Simon et Laurent Tixier

Alan Simon et Laurent Tixier (photographie par Marc Roger)

La beauté brute du ballet émeut tout autant que les compositions d’Alan Simon qui, interprétées avec brio et toute la puissance nécessaire, font passer le spectateur d’émerveillement à tristesse, de joie à colère. L’émotion est là, et on admire les jeux de lumières et la mise en scène.

Scène magnifique

Scène magnifique

Le combat de Tristan contre Morholt, laissant à Denis Dmitriev la scène, tandis qu’un guerrier armé d’une hache voit son ombre projetée en fond (rendant à ce géant sa taille normale), m’a particulièrement marqué. La bataille de l’Irlande contre la Cornouaille, avec l’éclairage rouge sang et les combattants se mouvant au ralenti fut épique de même. Et je pourrais en citer d’autres encore. Reste qu’il ne faut pas raconter tout le spectacle !

Voici un medley de la bande sonore :

Je peux vous dire qu’en vrai, ça retourne d’autant plus les tripes ! Si vous avez la moindre occasion de pouvoir vous rendre à ce ballet, allez-y les yeux fermés (mais ouvrez-les pendant le spectacle !) et savourez ce mélange d’inspirations musicales, de danse classique et guerrière, de poésie et d’émotion !

Site officiel

Julio pour Music U Need !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s