Dope Out

Salutation bande de rockeurs !

Encore un dimanche, même si je me suis pris une petite pause la semaine dernière, faut bien se reposer de temps en temps. Mais la fin de ce repos est bel et bien arrivée car nous allons partir ensemble à la découverte d’un groupe qui en a ! Après, il a ce que vous voulez, mais ce qui est sûr, c’est qu’il en a ! Je tâcherai d’avoir un discours constructif car je suis vraiment très fan de leur musique et forcément ça n’aide pas à avoir un point de vue objectif !

Dope Out

Dope Out

Dope Out, nos petits chouchous du jour, sont originaires de Paris et du Val d’Oise. Le groupe s’est formé en 2010 autour de quatre gaillards aux surnoms assez explicites – Stoner Sins, Crash County, Deadly Doc et Tequila Trash – et de passions saines et simples : la bière et le rock n roll ! Forcément, ça peut faire sourire mais c’est sans compter que, déjà, la bière et le rock n roll font bon ménage et qu’en plus, les mecs de Dope Out sont bien loin de n’avoir que la gueule pour eux ! Leur premier album qui vient de sortir, Bad Seeds, en est la preuve péremptoire (n’est-ce pas messieurs Karadoc et Perceval !).

La pochette avec sa tête de mort, ses deux battes de baseball et son in Rock We Trust annonce la couleur et le premier riff de Death Before ne la fait pas mentir : c’est saturé et rythmé ! Et effectivement, Bad Seeds nous propose un roadtrip fort sympathique aux frontières d’un rock garage, d’un punk rock musclé et d’un rock n roll crading comme on aime. L’épuration du son de Dope Out est pour beaucoup dans la réussite de ce voyage et on savoure la totale absence de fioriture dans leur rock. XS en est un parfait exemple avec son riff groovy et hyper saturé, son solo joué à l’arraché, collant parfaitement à l’atmosphère et la voix du chanteur, avec son ton « rien à branler »… que j’adore ! Une sorte d’attitude qui ressort à la Liam Gallagher de la grande époque, même si le son n’a rien à voir.

Bad Seeds

Bad Seeds

Blessed Revenge brise un peu le rock sans concession de Dope Out avec une dimension plus sensible, plus mélodique mais curieusement, ne dénotant pas du tout. Sans doute le fait qu’il n’y ait rien de cucul là dedans, que la voix d’une certaine Elisa soit originale, assez troublante et que mister Stoner Sins s’adapte parfaitement au registre. Le plus poignant est cette monté à 2:10 et qui va durer autant de temps, donnant une autre ampleur à ce titre puis l’accélérant. Un vrai plaisir.

Des titres comme Give It UpBad Seed ou encore Never Back Down sont de vrais défouloirs et on savoure encore une fois ce rock à l’état brut. Revelation sonne comme un hommage à Anti Flag, groupe qu’ils n’hésitent pas à citer comme influence. The Fate flirte avec un style très rock n roll qui va comme un gant au son de Dope Out et qui prépare à la véritable claque qu’est Str8 Ahead, on ne peut plus rock n roll avec sa guitare lead qui accompagne une rythmique au groove (et oui ! encore) classique mais imparable. Une fois de plus, le chant de Stoner Sins apporte un cachet indéniable et ce morceau n’aurait pas à pâlir face à un tube de Jet comme She’s a genius. Il y a le rock et l’esprit du rock ! Et si vous ne me croyez pas, je vous invite à écouter !

Str8 Ahead (je n’ai pas réussi à mettre du ReverbNation avec WordPress, faudra que je me penche dessus)

Cet album se termine sur quelque chose de différent, une sorte de marche funèbre rock nommée Die Alone, qui me parle moins personnellement même si le morceau installe une atmosphère toute particulière. Selon l’humeur je suppose mais qui n’ira pas avec la notion de roadtrip que j’évoquais au début. Ceci étant dit, Bad Seeds reste à mon goût une vraie leçon de rock qui montre qu’on n’a pas besoin d’autre chose que d’une voix (une bonne certes !), d’une ou deux guitares, d’une basse et d’une batterie pour pondre un album de rock efficace et inspiré. On en veut plus des comme ça chez Music U Need !

En vous souhaitant une bonne soirée !

Facebook

Julio pour Music U Need !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s